• Raoul

Quelles questions poser au vendeur d'un véhicule d'occasion avant de prendre rendez-vous ?

Mis à jour : oct. 23

Évitez de vous déplacer inutilement et de dépenser des frais pour vous rendre à un rendez-vous qui s’avérera non fructueux !

Vous pouvez déjà savoir si l’annonce que vous avez sélectionnée est une offre sérieuse qui vaille le coup de prendre le temps de se déplacer en posant quelques questions essentielles.

Pour commencer !


On commence par évaluer la chaleur de notre interlocuteur, c’est important de se sentir à l’aise avec le vendeur pour être dans les meilleures conditions et ainsi mener cet achat important sereinement.

Assurez-vous que le vendeur connaisse bien son véhicule en lui demandant les caractéristiques supplémentaires. Un propriétaire honnête sera en mesure de vous renseigner le plus possible sur sa voiture.

Si la personne ne maîtrise pas le sujet, cela ne veut pas dire que la voiture est à jeter à la poubelle. Par contre, vous saurez qu’il sera difficile de compter sur elle pour avoir beaucoup d’informations, ce sera donc à vous de bien contrôler tous les aspects du véhicule (état mécanique, historique d’entretien, administratif). Toutefois, si votre interlocuteur vous paraît froid, connaisseur ou pas, il sera difficile d’envisager d’aller plus loin.


Une transaction sur le marché du véhicule d’occasion doit d’abord se baser sur une confiance mutuelle, si elle n’est pas présente alors elle ne pourra pas se dérouler dans de bonnes conditions.

7 choses à savoir avant de prendre rendez-vous


  1. Est-ce que le véhicule est conforme à la description faite par le vendeur ? État carrosserie, état mécanique global.

  2. Y a-t-il des éléments à ajouter à la description du véhicule ? Demander au vendeur s'il peut vous en dire plus quant à la voiture qu’il vend, cela montre un certain engagement et un début de confiance peut s’installer entre vous et le vendeur.

  3. Demander si le véhicule appartient à la personne que vous avez au bout du fil. Vous pourrez être surpris de savoir que beaucoup délègue la vente de leur véhicule à des membres de la famille ou encore des amis, il faut se méfier car cette personne ne sera pas en mesure de vous renseigner au mieux car elle n’a pas utilisé la voiture et voudra se décharger de toute responsabilité en cas de soucis.

  4. Depuis quand le propriétaire possède-t-il le véhicule et les raisons de la vente de celui-ci. N’hésitez pas à demander pourquoi il souhaite vendre sa voiture. Les réponses peuvent être variées mais si vous sentez qu’elle pose une gêne alors il faut commencer à être méfiant quant aux motivations du vendeur.

  5. Demander si le véhicule possède un historique d’entretien. Même si vous n’êtes pas capable de demander précisément quelles pièces ont été changées, savoir qu’un historique d’entretien existe est la preuve que le vendeur a été soucieux de son véhicule et que les chances d’avoir de mauvaises surprises sont amoindries. Sans cela, il sera difficile de savoir ce qu’il en est de l’état actuel et il faudra partir du principe que des frais seront à prévoir (courroie de distribution, révision, freinage, ...).

  6. Demander si le contrôle technique a été effectué, si oui, alors interroger le vendeur pour savoir ce qu’il en est du rapport. Si des défaillances majeures sont mises en avant alors il faudra impérativement les réparer pour refaire un contrôle technique avec une issue favorable. Autrement, vous ne serez pas en mesure de faire votre carte grise en cas d’achat. Le contrôle technique de moins de 6 moins doit être fourni par le propriétaire, ceci est une obligation lors d’un achat entre particulier.

  7. Ne pas hésiter à demander s'il y a une marge de négociation envisageable ! Attention, il ne s’agit pas de négocier au téléphone car vous aurez moins de chance d’arriver à vos fins. Le tout est de savoir si le propriétaire est ouvert à une négociation, ce qui vous permet de viser des annonces un peu au-dessus de votre budget et de retomber dans votre enveloppe initiale.


Toutes ces informations recueillies lors ce premier appel vous permettra de faire l’impasse sur un bon nombre d’annonces, donc, de vous faire gagner du temps et surtout de l’argent pour de mauvaises surprises éventuelles.



Si les réponses vous semblent cohérentes et que le courant passe avec le vendeur alors vous pouvez envisager de fixer une date de rendez-vous afin de voir le véhicule selon vos disponibilités et les siennes.


Le jour J, assurez-vous d’être bien accompagné pour inspecter la voiture comme il se doit !
74 vues