• Raoul

Plan de relance automobile : à quoi avez-vous le droit ?

Mardi 26 Mai, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé le plan de relance du secteur automobile suite à la crise qui a frappé de plein fouet le marché durant le confinement. Ce sont 8 milliards d’euros qui seront débloqués par l’Etat sous la forme de primes, subventions et investissements.



Bonus écologiques et primes à la conversion

À partir du 1er juin, l’État promet des subventions à l’achat de véhicules électriques ou hybrides neufs plus importantes qu’auparavant :

  • 7 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique neuve à destination des particuliers et 5 000 euros pour les entreprises qui décident de renouveler une flotte vieillissante.

  • 2 000 euros sont octroyés à l’achat d’un véhicule hybride rechargeable (uniquement pour les moteurs essence/électrique) à condition que son prix de vente soit inférieur à 50 000 euros et, que l’autonomie en électrique soit considérée comme suffisante (les chiffres précis n’ont pas encore été donnés).

  • Pour les foyers ayant un revenu fiscal inférieur à 18 000 euros à l’année, une prime à la conversion est mise en place pour inciter les Français à se débarrasser de leur vieux véhicules au profit d’un véhicule neuf ou d’occasion plus propre. En d’autres termes, pour l’achat d’une voiture essence ou diesel récent vous pourrez obtenir une prime de 3 000 euros en échange d’une mise à la casse de votre ancienne automobile.

Pour toute question d’éligibilité, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : hello@carouleraoul.com.

Attention ! L’État plafonne les primes aux 200 000 prochaines transactions automobile à partir du 1er juin, autrement dit, l’équivalent d’un mois d’activité du secteur. Donc il faut en profiter rapidement !

13 vues