• Raoul

Déconfinement : remettre son véhicule en route après le confinement

Après deux mois d’immobilisation, il est normal de se demander si son véhicule est prêt à reprendre la route. Nous vous avons donné quelques conseils au début du confinement pour bien préserver votre voiture et il est maintenant temps de vous en donner pour la remettre sur la route.

Faire le tour de son véhicule

Avant de monter et de démarrer, Raoul vous suggère de faire le tour de votre titine afin de dresser un rapide état des lieux.


  1. Checkez en quelques coups d’oeil la carrosserie afin de vérifier qu’elle est toujours intacte et que personne ne vous l’a rayée ou endommagée.

  2. Contrôlez vos pneus ! Ils représentent une partie très importante car c’est le point de contact entre votre véhicule et la route, assurez-vous qu’ils ne soient pas à plat. Si c’est le cas alors vous pourrez vous munir d’un mini gonfleur acheté dans les magasins d’accessoires automobile (prise 12v allume-cigare) pour les gonfler à la bonne pression.

  3. Vérifiez vos éclairages : s'ils sont en bon état et s'il le faut les dépoussiérer pour éviter d’éblouir les autres usagers et de profiter d’une portée optimale.


Si vous ne savez pas où trouver l’indication de pression des pneus alors contactez-nous à l’adresse hello@carouleraoul.com et nous vous éclairerons.



À bord !


Si vous avez pris soin de débrancher la batterie pour la préserver alors vous pourrez ouvrir la porte conducteur manuellement en insérant la clé dans le barillet.

Ouvrez le capot de votre voiture afin de reconnecter votre batterie. Attention lors du branchement : positionnez d’abord la borne “moins” et ensuite la borne “plus” pour éviter une décharge peu agréable.

Avant de démarrer votre véhicule, nous vous suggérons de faire un contrôle des liquides (huile, liquide de refroidissement et lave-glaces) et de réajuster si besoin. Ce contrôle devrait être effectué une fois par mois.




Le redémarrage

Ne brusquez surtout pas votre auto en démarrant puis en roulant directement, laisser écouler 5 min avant d’enclencher une première vitesse afin de laisser votre véhicule monter en température tranquillement.

Si votre véhicule a moins d’un quart de carburant dans le réservoir alors il serait préférable d’aller mettre le plein car des dépôts ont pu se poser dans le fond de celui-ci après une longue période d’inactivité. En mettant le plein, ces résidus vont se confondre avec le nouveau carburant, cela minimise l’encrassement de votre moteur.


C’est bon ! Maintenant on peut y aller, mais attention à y aller mollo au départ. Raoul vous conseille d’adopter une conduite très souple pendant les vingts premières minutes. Cela va permettre à votre moteur d’atteindre la température optimale sans risque d’endommager les pièces qui le constituent en passant rapidement du froid au chaud.

De plus, votre freinage n’aura sûrement pas son efficacité habituelle. Il faudra donc ménager votre pédale de frein en l’utilisant avec parcimonie laissant le temps aux plaquettes de freins de “poncer” les disques qui se sont oxydés avec le temps. Ne vous inquiétez pas si vous entendez des bruits de frottement lorsque vous freinez, au fur et à mesure de votre route ils devront s’estomper.


Si vous rencontrez des soucis lors de la remise en route de votre voiture, n’hésitez pas à nous contacter pour nous poser toutes vos questions. Raoul sera ravi de vous répondre !

Bonne route !