• Raoul

Compteurs de voiture trafiqués : comment les repérer ?

Mis à jour : mai 14

Ce phénomène impliquerait 600 000 véhicules en France ! Mais vous vous demandez sûrement pourquoi un vendeur ferait un tel acte ? Tout simplement car la plus-value réalisable est gigantesque pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros.


L’intervention coûterait entre 200 et 1000 euros suivant le véhicule et sa complexité. Autrement dit, pour certains, c’est même devenu un fond de commerce.

Voici comment ces derniers procèdent : ils achètent des véhicules souvent étrangers, les importent en France et apportent des modifications au compteur. Il peut être très difficile de déceler ce genre de choses lorsque la voiture a été maintenue dans un bon état tout au long de son utilisation.


Super Raoul vous conseille de bien examiner les points suivants :

  • l’usure du volant : si un véhicule affiche 20 000 kms au compteur mais que le volant est très abîmé alors il faudra pousser un peu plus loin dans ce sens.

  • l’usure du levier de vitesses : à l’instar du volant, si vous observez des déchirures alors que le véhicule n’a que très peu roulé, alors, il se peut que vous soyez confronté à une arnaque.

  • l’usure du pédalier.

  • les changements de certaines pièces : en effet, un véhicule qui affiche 20 000 kms au compteur et qui a déjà subi un bon nombres d’opérations laisse penser qu’il y a une arnaque dans l’air.

  • l’usure globale du véhicule intérieur/extérieur.


Il est également possible de faire une demande à la concession la plus proche afin de consulter l’historique du véhicule. Parfois, la concession garde ses informations confidentielles, vous pouvez essayer auprès d’une autre.


Toute fois, s'accompagner d'un Raoul reste la meilleure chose à faire en cas d'incertitudes. Nous sommes disponibles pour vous accompagner dans votre recherche et surtout dans votre inspection pour éviter ce type de problème.
38 vues